A l’école des femmes : 7 étapes pour une relation amoureuse épanouie

A l'école des femmes : 7 étapes pour une relation amoureuse épanouie

NATALIA KALENOVA s’est formée à la guérison spirituelle, à la guérison intuitive, au travail énergétique et à la psychologie au Royaume-Uni, auprès de Joe Dispenza, aux États-Unis, en Russie à l’Institut de psycho-technologies innovantes et auprès d’un coach énergétique et guérisseur. Elle nous présente ici, sept façons de développer des relations plus saines et plus heureuses.

Il m’a fallu environ cinq ans pour comprendre comment donner corps à la relation de mes rêves. En voyageant et en travaillant dans différentes parties du monde, j’ai réalisé que la plupart des gens souffraient des mêmes problèmes et que les relations sont un éternel sujet d’intérêt qu’on voudrait mieux comprendre et qui nous permet d’apprendre beaucoup de choses sur nous-mêmes et sur les autres. Les femmes comme les hommes, que ce soit aux États-Unis, en République dominicaine, au Royaume-Uni, en Suisse, en Grèce ou dans d’autres pays, souffrent de se sentir mal aimés, solitaires, ou pensent n’avoir pas trouvé le bon partenaire. Ils aspirent tous à une relation amoureuse épanouie, mais ils ont l’impression de toujours attirer les personnes qu’il ne faudrait pas. Après avoir fait des recherches et travaillé avec des guérisseurs et des coaches énergétiques à travers le monde, j’ai mis au point sept étapes qui m’ont aidée, moi et d’autres, à mener les relations à un niveau supérieur – un niveau que nous n’aurions jamais imaginé. Je crois que chacun peut avoir une relation aimante et épanouissante. Il s’agit simplement de guérir, d’apprendre, d’apprécier, d’accepter et de remodeler notre état d’esprit.

LA PREMIÈRE ÉTAPE est d’accepter ce que nous vivons actuellement et d’en être reconnaissants, parce que c’est ce que nous avons programmé pour nous-mêmes dans le passé. J’entends par là l’effet des pensées, des paroles et des souvenirs du passé qui restent dans notre subconscient, parfois très profondément. L’acceptation et la gratitude nous aident à avancer dans la vie ; il nous faut faire la paix avec notre passé et l’abandonner. Toutes nos expériences sont advenues pour notre bien.

LA DEUXIÈME ÉTAPE est d’avoir de la gratitude envers nos partenaires actuels et précédents, que leur passage ou leur rôle dans notre vie nous apparaissent bénéfiques ou néfastes. Je ne fais pas de différence entre le bon et le mauvais parce que l’un comme l’autre nous apportent des expériences particulières, intéressantes et utiles. Nos partenaires ne font que refléter les schémas installés dans notre conscient et notre subconscient. Et chaque être rencontré nous aide dans notre croissance spirituelle – quels que soient ses mots et ses actes. Pour pouvoir aller de l’avant, il est essentiel de comprendre cela et de bénir chaque personne entrée dans notre vie.

LA TROISIÈME ÉTAPE est de nettoyer tous les souvenirs, toutes les pensées et les expériences douloureuses du passé. Lorsque nous gardons un mauvais souvenir en mémoire et l’entretenons, nous sommes susceptibles de le reproduire ou il peut engendrer un sentiment désagréable, voire une dépression. Des expériences passées ou de mauvais souvenirs habitent l’esprit comme des images capables d’attirer et de provoquer des expériences similaires dans le présent ou l’avenir. Nettoyer ces souvenirs périmés est donc essentiel. Pour y parvenir, et ainsi entamer un processus de guérison, nous pouvons consulter un guérisseur ou un psychologue. Il existe différentes techniques.

LA QUATRIÈME ÉTAPE vise à reprogrammer le mental en y installant ce que nous voudrions manifester dans notre vie. D’abord, il s’agit d’observer nos pensées quotidiennes pour mieux comprendre la manière dont nous fonctionnons et comment la changer. Par exemple, répéter: « Les hommes sont tous pareils » crée un avenir où tous les hommes seront les mêmes… alors que : « Il y a beaucoup d’hommes aimants et compréhensifs dans ce monde » peut le modifier. Souvenez-vous, nos pensées créent notre réalité. Même si cet exercice nous semble difficile au début, c’est comme apprendre à faire du vélo : on peut tomber et se blesser, mais décider de remonter en selle pour avoir bientôt le plaisir de rouler.

LA CINQUIÈME ÉTAPE consiste à équilibrer nos énergies. Nous cherchons tous un équilibre entre le travail, la vie amoureuse, les moments en famille, la santé, le sport, et le temps consacré à notre développement personnel. C’est essentiel, car en équilibrant notre vie, nous profitons de tous les aspects de celle-ci. La méditation et d’autres pratiques spirituelles nous aident à opérer ces changements. Et lorsque nous atteignons un équilibre, par ricochet nous aidons notre partenaire et nos proches à équilibrer leur vie.

LA SIXIÈME ÉTAPE, c’est prendre soin de notre relation amoureuse. Tous les jours, mon partenaire et moi allons nous promener main dans la main, dans la fraîcheur du matin. Nous apprécions ces moments privilégiés que j’aime partager avec l’homme de ma vie. D’après mon expérience, lorsque nous nous concentrons sur ce que nous aimons chez notre partenaire, notre partenaire devient ce que nous voyons.

LA SEPTIÈME ÉTAPE est consacrée à envoyer de l’énergie positive à notre partenaire. Il nous arrive à tous d’être grincheux ou d’avoir eu une journée pénible, et il est important de se soutenir l’un l’autre dans ces cas-là. On peut se mettre dans une autre pièce ou rester près de son partenaire en visualisant la lumière de l’univers qui le traverse, le guérit et rééquilibre ses énergies. Pourquoi s’impliquer ou se lancer dans une discussion, quand on peut lui faire du bien… Vous verrez, ça change tout!

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *