Agir autrement : le négociateur Heartfulness – 8ème partie – synthèse

Agir autrement : le négociateur Heartfulness - 8ème partie - synthèse

Après nous avoir fait découvrir divers facteurs susceptibles de nous influencer avant et pendant nos négociations et nous avoir alertés sur les émotions et les sentiments qui peuvent soit altérer notre jugement, soit nous encourager à prendre de bonnes décisions, RAVI VENKATESAN nous propose maintenant une synthèse de tous les points discutés qui vous permettra de mieux aborder et mener à bien vos futures négociations.

 

LES PENSÉES ET LES IDÉES

Perception de l’ego – moi vs nous

Intellect – Logique et raison

Mental – Idées occasionnelles et vagabondes

LES SENTIMENTS ET LES ÉMOTIONS

La clarté vs le doute

La peur vs le courage

L’amour vs la haine

Le calme vs l’inquiétude

L’avidité vs le contentement

LA DISPOSITION INITIALE 

Les soucis et les inquiétudes

Les désirs

Les « j’aime » et « je n’aime pas »

La culpabilité

DISPOSITION PRÉALABLE

Avant toute négociation, prenez un instantané de votre disposition préalable en suivant ces étapes:

1. Fermez doucement les yeux.

2. Portez votre attention vers le côté gauche de votre poitrine (approximativement là où vous sentez les battements de votre cœur). Il n’est pas nécessaire de localiser un endroit précis.

3. Posez-vous les questions suivantes et passez quelques minutes en introspection :

• Quels sont mes « j’aime » et « je n’aime pas » les plus forts?

• Quels sont mes désirs et aspirations les plus forts?

• Qu’est-ce qui m’inquiète ou me préoccupe ?

• Qu’est-ce qui me fait culpabiliser ou avoir des regrets? Que voudrais-je avoir de plus?

• Qu’est-ce qui me rend agité ?

• Qu’est-ce qui crée en moi de la colère, de l’irritation, de la frustration ou de la la contrariété ?

• De quoi ai-je peur?

4. Ce n’est pas un problème si vous n’avez pas de réponses à toutes ces questions. Notez en quelques minutes ce qui vous vient à l’esprit.

Ce coup d’œil sur votre disposition préalable vous permettra de prendre conscience de ce qui est important pour vous. Il vous rendra aussi attentif à ce qui pourrait influencer votre jugement au début de cette négociation.

Au cours de la négociation, afin de gérer efficacement vos émotions, et de comprendre et travailler avec celles de vos interlocuteurs, gardez à l’esprit la petite liste suivante :

1. Suis-je trop avide ou trop ambitieux ? Mon interlocuteur l’est-il?

2. Suis-je agité ou distrait? Mon interlocuteur l’est-il?

3. Suis-je irrité, frustré, agacé ou en colère ? Mon interlocuteur l’est-il?

4. Suis-je anxieux ? Mon interlocuteur l’est-il?

5. Est-ce que je me sens confus ou peu clair? Mon interlocuteur semble-t-il l’être ?

En gardant ces 5 choses simples à l’esprit, vous deviendrez plus efficace dans la gestion des émotions pendant la négociation. Ayez aussi en tête les 5 préoccupations fondamentales décrites par Daniel Shapiro et Roger Fisher dans Gérer ses émotions c’est aussi tenir compte de celles des autres: les besoins d’appréciation, d’affiliation, d’autonomie, de rôle et de statut. Ces préoccupations sont communes à tous et ont un impact sur les négociations à un niveau irrationnel.

Lorsque vous avez recours à votre tête, rappelez-vous que votre intellect est un outil merveilleux pour analyser les informations et prendre des décisions, mais qu’il n’a pas de boussole morale. Assurez-vous de filtrer ce que votre intellect évalue en utilisant votre cœur.

Votre ego est constamment en train d’actualiser votre image mentale de vous-même par rapport aux autres. Assurez-vous de ne pas tomber dans le piège de l’arrogance, de l’exagération du sentiment de votre propre importance ou au contraire d’un sentiment d’infériorité.

Enfin, soyez attentif aux vagabondages du mental. Prenez une minute pour vous recentrer si nécessaire. Vous pouvez aussi utiliser des techniques comme la méditation Heartfulness pour vous assurer que votre mental est toujours aussi concentré et attentif qu’il doit l’être.

Comme pour toute autre chose, c’est par la pratique qu’on se perfectionne. Prenez plaisir à assimiler ces concepts et devenez un véritable négociateur Heartfulness, qui développe la confiance, établit des relations et obtient des résultats gagnant-gagnant. Après toute négociation, prenez un moment pour évaluer s’il en a résulté ce sentiment gagnant-gagnant.

Share

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *