Vibrations

Vibrations

Guérisseuse et médium, JAMIE BUTLER a fondé The Lighter Side Network il y a plus d’un an. Dans cette interview, elle se confie à EMMA IVATURI et nous parle de conscience, de croyances, de blocages, d’intuition et de synchronicité.

Q Pouvez-vous nous expliquer la façon dont le cerveau capte et filtre les innombrables vibrations dans lesquelles nous baignons en permanence ?

Notre cerveau n’est pas seulement un organe qui gère des neurones et envoie des messages dans tout le corps. C’est aussi un excellent émetteur-récepteur, un peu comme un poste de radio. En fait, bon nombre de nos pensées ne viennent pas de nous mais de cette aptitude à capter les vibrations énergétiques autour de nous. C’est d’ailleurs à cette aptitude que notre cerveau doit d’être facilement submergé d’informations.

Au quotidien, notre capacité à nous concentrer sur ce qui nous intéresse dépend de la façon dont nous éliminons les vibrations inopportunes. Mais nous attirons aussi tout ce dont nous ne voulons pas, quand nous passons notre temps à nous inquiéter, à craindre le pire et à nous considérer comme des victimes. Notre champ d’énergie entre en résonance avec ce sur quoi nous nous focalisons. Les choses semblables s’attirent.

Supposons que vous vouliez la jouer modeste et atténuer délibérément votre magnifique charisme pour mettre quelqu’un d’autre en lumière. Vous envoyez ainsi un message qui attire toutes les énergies environnantes correspondant à votre version « diminuée », même si ce n’est pas votre vraie nature. Ces énergies peuvent émaner de personnes, de conversations, de ce qui s’est passé dans la pièce, de plantes ou d’animaux. Vous captez le type d’énergie que vous émettez. On voit bien le cercle vicieux qui peut en résulter!

Cela fonctionne aussi dans l’autre sens : imaginez que vous fassiez semblant d’être très sûr de vous pour obtenir une promotion ou impressionner votre amoureuse. Vous adoptez une posture et un langage pleins d’assurance, et votre champ énergétique se met au diapason, il vibre de confiance en lui-même. Toute l’énergie d’inquiétude présente dans la pièce aura peu de chances d’entrer en résonance avec vous, vous ne la capterez donc pas. Je préfère le deuxième exemple : rien qu’en le lisant, je me sens mieux et mon énergie s’accroît. Cependant, j’ai mon libre arbitre et la possibilité de modifier ce sentiment sur-le-champ : je n’ai qu’à penser à toutes les situations difficiles dans ma vie et mon travail. Dès que je commence à me concentrer sur ce qui va « mal », je vibre avec les choses qui vont « mal » – je mets « mal » entre guillemets parce que je ne crois pas que les choses aillent bien ou mal, mais c’est ainsi que nous nous exprimons.

Pour filtrer les vibrations et attirer celles qui favorisent notre croissance, nous devons prendre conscience de notre propre énergie, être attentifs à nos intentions, nos émotions, nos pensées, notre imaginaire. Qu’est-ce qu’ils expriment? Qu’est-ce qu’ils attirent? Cette simple démarche nous permet d’entrevoir le monde lumineux subtil qui nous entoure et qui nous offre constamment des informations pour améliorer nos vies.

Au cours des dizaines d’années que j’ai consacrées au travail sur l’énergie lumineuse subtile, j’ai compris que ces techniques ne fonctionnent que si nous y croyons.

Il est temps d’apprendre à nous dégager des schémas de pensée qui nous retiennent prisonniers.

Q Nous ne sommes conscients que d’une petite portion de ce que nous captons. Comment pouvons-nous ouvrir notre conscience pour intégrer des informations perçues moins clairement?

Vouloir élargir notre conscience implique d’abord de comprendre qui nous croyons être. Dans notre existence actuelle, notre corps est notre instrument, et ce sont nos systèmes de croyance qui règlent cet instrument, en élargissant ou en rétrécissant sa portée. Si nous voulons y voir plus clair, il nous faut entrer dans les zones grises et renoncer aux dichotomies noir-blanc, bien-mal, ainsi qu’aux systèmes de croyance que nous avons intégrés et qui ne nous aident pas à avancer dans la vie.

Au cours des dizaines d’années que j’ai consacrées au travail sur l’énergie lumineuse subtile, j’ai compris que ces techniques ne fonctionnent que si nous y croyons. Il est temps d’apprendre à nous dégager des schémas de pensée qui nous retiennent prisonniers. La prochaine fois que vous vous sentirez bloqué, essayez ceci :

Centrez votre énergie dans un espace neutre. Vous pouvez le faire en respirant calmement pendant quelques minutes.

• Imaginez que vous n’avez absolument aucune limitation. Sérieusement ! Utilisez l’incroyable imagination qui est la vôtre. L’imagination et l’intuition sont colocataires : elles partagent le même espace. Quand vous donnez libre cours à votre imagination, vous créez plus d’espace pour votre intuition. Et quand vous réussissez à imaginer que tout est possible, vous ouvrez votre champ de conscience à de nouvelles vérités.

• Les mantras peuvent vous aider à centrer votre attention et à laisser entrer d’autres énergies dans votre champ énergétique, pour créer les changements que vous recherchez.

• J’utilise le mantra suivant : respiration profonde, nouvelle information, changement de perspective.

• En voici un autre : pour rester constant, je dois constamment changer.

• À partir de cet espace intérieur, passez en revue les images et les messages que vous recevez. Disciplinez le singe qu’est votre mental pour qu’il reste dans le « gris » et ne réagisse pas aux images et aux messages. Prenez du papier et un crayon, et notez ce qui vous vient.

• Une fois que vous avez fini d’écrire, allez marcher. Si possible, faites-le dans la nature et laissez-la apaiser votre esprit, tout en gardant le contact avec le flux des idées qui élargissent votre compréhension et renforcent votre connexion et votre énergie. Lorsque vous activez votre corps par le mouvement, vous aidez ces énergies à fusionner avec vos découvertes et vos nouveaux systèmes de croyance.

• Quand vous sentez que l’expérience arrive à son terme, écrivez vos découvertes. Notez bien les mots-clés qui vous reconnecteront aux prises de conscience que vous venez de faire. Relisez souvent vos notes. Cela vous aidera à intégrer ces expériences, au lieu qu’elles restent des moments fugaces.

Quand la vie vous confronte au chaos, à des blocages d’énergie, à l’impression d’être coincé, ou de vous heurter à un mur ou à tout ce qui vous est insupportable, tournez-vous vers l’intérieur, faites appel à l’acceptation, à la bonté et à l’abandon, et voyez où cela vous conduit. Je suis sûre que cette nouvelle perspective vous aidera, et que vous découvrirez les mille façons dont le monde qui vous entoure vous apporte son soutien.

Q Il nous arrive de mal interpréter les douleurs de croissance qui surviennent lorsque nous sortons de notre état présent pour être propulsés au niveau d’évolution suivant. Nous ne sommes pas toujours au clair sur ce que nous avons à faire, et il nous faut parfois un acte de foi pour lâcher prise et nous abandonner à notre destination. Comment combler l’écart entre ces étapes de vie ?

L’acceptation et le lâcher-prise, ainsi que la bienveillance, sont les clés du passage d’une étape à l’autre. Chaque nouvelle phase nous oblige à changer nos croyances. Ce passage peut être très pénible, tant pour l’ego que pour le cœur. En 27 ans de pratique de la médiumnité, j’ai constaté que nous sommes culturellement très attachés à certains idéaux, tels que l’acquisition de connaissances, la loyauté et la politesse. Le renoncement à ces idéaux peut générer en soi de la honte, des conflits intérieurs et de la souffrance, lorsqu’on a appris à leur accorder de la valeur et qu’il est temps de grandir et de passer à une autre étape. Venons-en donc à l’acceptation, la bienveillance et l’abandon, et voyons comment ces trois attitudes peuvent modifier nos idéaux culturels et faciliter notre progression vers plus de clarté.

• Alors que, dès notre plus jeune âge, on nous a inculqué l’acceptation, nous transcendons ce principe de loyauté pour prendre soin de nous-mêmes. Nous transcendons le besoin d’acquérir des connaissances en trouvant le bonheur dans l’inconnaissance. Nous transcendons la politesse en accédant à l’authenticité.

• Quand nous faisons preuve de bienveillance envers nous-mêmes, nous découvrons que la loyauté est en fait une expression de l’amour et non pas une exigence ; qu’acquérir des connaissances provient de la curiosité, et que la politesse et la courtoisie répondent au désir d’instaurer la paix.

• Quand nous lâchons prise, nous trouvons notre vérité. L’abandon nous permet d’accepter non seulement les issues possibles, mais aussi celles qui sont impossibles et qui pourtant existent bel et bien. Cela nous permet de nous affranchir de la loyauté liée à la culpabilité, aux regrets ou à la peur, et de rompre les engagements qui nous pèsent. Cela nous permet également de voir que la politesse authentique se fonde sur l’honnêteté et non sur les compliments. En lâchant prise, nous cessons de comparer et d’évaluer tous nos faits et gestes, pour comprendre enfin qui nous sommes, en nous laissant guider par notre lumière intérieure.

Quand la vie vous confronte au chaos, à des blocages d’énergie, à l’impression d’être coincé, ou de vous heurter à un mur ou à tout ce qui vous est insupportable, tournez-vous vers l’intérieur, faites appel à l’acceptation, à la bonté et à l’abandon, et voyez où cela vous conduit. Je suis sûre que cette nouvelle perspective vous aidera, et que vous découvrirez les mille façons dont le monde qui vous entoure vous apporte son soutien.

Q Pouvez-vous nous parler des énergies que nous recevons des autres, et de ce qu’elles provoquent en nous ?

Quand nous entrons en communication avec une personne, nous le faisons tout naturellement avec empathie. Cela nous aide à la comprendre. Notre énergie reproduit les vibrations énergétiques de l’autre et notre champ énergétique adopte la même configuration que la sienne, et parfois la conserve après la fin de l’échange. Nous pouvons même adopter son énergie.

Au fil de mes années de travail comme médium et comme guérisseuse, j’ai constaté à quel point nous sommes des êtres émotionnels. Notre première et principale aptitude consiste à ressentir des émotions: le reste de la vie en découle. Une fois que nous nous sommes reconnus en tant qu’êtres émotionnels, nous commençons à évaluer la quantité d’énergie nécessaire pour gérer nos émotions. Tout ce que nous faisons, pensons et ressentons est dynamisé par notre énergie. Notre système de chakras – nos routes et autoroutes énergétiques – détient toutes les vibrations énergétiques possibles, et l’usage que nous faisons de nos émotions détermine les réponses de nos chakras. Sachant que nous avons cette extraordinaire capacité de nous connecter à ce que les autres ressentent, on comprend mieux pourquoi il nous est si naturel d’éprouver de l’empathie.

L’empathie est donc un outil puissant, mais parfois mal utilisé. Quand nous captons ce qu’une personne éprouve, nous prenons souvent ses ressentis pour les nôtres. Notre mental n’est pas entraîné à se demander: « Ce ressenti est-il le mien ? », nous croyons ainsi que tout ce que nous ressentons vient de nous.

De façon générale, je ne pense pas qu’il y ait des règles fixes sur le genre de travail que nous devons faire pour évoluer. Personne d’autre que vous ne peut juger vos accomplissements. La vie est une expérience très personnelle, et vous seul pouvez décider de ce que vous devez faire pour atteindre les buts que vous vous êtes fixés. Notre seul dénominateur commun est sans doute notre aptitude à ressentir des émotions et à répondre à nos besoins.

Q Comment cultiver une façon plus naturelle d’être en phase avec notre intuition?

Commencez par développer la confiance en votre intuition avec ces petits exercices:

LES VRAIS OUI ET NON

Prenez le temps d’observer comment vos cinq sens réagissent aux mots « oui » et « non ». Quels sont les couleurs, les sentiments, les lieux, les sensations, les goûts, les sons – entre autres – que ces deux mots évoquent pour vous ? Vous pouvez utiliser de simples questions oui-non pour inciter votre intuition à participer à la myriade de décisions que vous prenez chaque jour.

DE LA DOCUMENTATION, PLEASE!

Écrivez toutes les intuitions qui vous sont venues au cours de la journée, même si elles vous paraissent insignifiantes. Le soir, cochez celles qui se sont révélées exactes. Vous devrez peut-être attendre un jour, voire une semaine, avant de recevoir une confirmation. Le fait que ce soit consigné par écrit fournit à votre cerveau quelque chose de structuré.

LES ASSOCIATIONS DE MOTS

Prêtez attention aux mots que vous utilisez. En général, nous cherchons à exprimer nos intuitions, mais notre langage ne possède pas les mots qui pourraient les traduire. Des termes comme « chance », « coïncidence » ou « idée brillante » sont tous des indicateurs de l’intuition. Faites confiance à ces informations dont vous ignorez l’origine, c’est là une approche très intuitive !

LE TEST DE CONFIANCE

Plus vous vous fiez à votre intuition, plus elle se renforce. Faites de votre intuition un espace dont le doute est exclu ! Quand vous doutez, c’est que vous n’êtes pas connecté, et que vous ne faites pas confiance à votre expérience. Prenez un peu de recul, respirez et posez-vous des questions oui-non très simples sur ce que vous vivez.

NE FAITES PAS D’EFFORTS

Votre intuition n’a pas besoin de vous. Dès que vous faites entendre votre voix, c’est que vous tentez de contrôler, de comparer, d’évaluer ou de mesurer votre intuition, comme s’il s’agissait d’un processus logique. Quand vous lâchez prise et ne faites pas d’efforts pour obtenir des réponses ou des intuitions, le niveau de précision de celles-ci augmente.

Q Comment les synchronicités nous indiquent-elles la voie à suivre? Quelles sont vos propres expériences dans ce domaine?

Les synchronicités apparaissent dans notre vie quand nous acceptons de nous aligner sur notre vérité, c’est-à-dire quand nous sommes « dans le courant ». Pour moi, les synchronicités ne sont pas des panneaux indicateurs nous incitant à changer de direction, mais de subtils rappels pour garder le cap. Elles m’ont aidée à créer mes entreprises, surtout The Lighter Side Network. Je n’avais pas le projet de créer un réseau en ligne, mais l’univers ne cessait de mettre sur ma route des personnes qui stimulaient ma créativité. Une fois que j’en ai pris conscience, j’ai commencé à voir clairement mon chemin. Ce réseau a maintenant plus d’un an et il est en pleine croissance. Les contributeurs de tous horizons qui y participent l’enrichissent de leurs expériences et de l’approche qu’ils ont développée pour nous encourager à ouvrir notre conscience et mieux vivre notre quotidien.

Pour en savoir plus

www.jamiebutlermedium.com

www.thelightersidenetwork.com

www.withloveandlight.com

Share

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *